Gommes de vitamines : tout ce que vous devez savoir

Auteur Yummygums
Dernière mise à jour: 11 March, 2021

Compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont très couramment utilisés. D’après le sondage sur l’alimentation le plus récent du RIVM néerlandais, 43% des adultes néerlandais complètent leur alimentation avec des vitamines. Cela ne veut pas dire qu’un complément peut remplacer la nutrition. Les compléments de vitamines tels que les comprimés, gouttes ou gommes contiennent beaucoup de vitamines et minéraux, mais ne contiennent pas de fibres ni de substances bioactives. La prise de compléments alimentaires permet de vous assurer que vous avez l’apport en minéraux et vitamines dont vous avez besoin.

Une alimentation saine et équilibrée devrait faire en sorte que votre apport en vitamines soit suffisant. D’après le centre néerlandais de la nutrition, une alimentation saine est une alimentation variée et qui suit la règle des cinq. Il est recommandé de manger beaucoup de fruits et légumes, céréales complètes, légumineuses, huiles et fruits à coque. Et de plus petites quantités de produits laitiers et viandes, en limitant les bonbons et boissons sucrées à de rares occasions. En théorie, votre apport en vitamines et minéraux devrait ainsi être suffisant. Mais en pratique, ce n’est pas si simple. Le même sondage sur l’alimentation révèle aussi que les Néerlandais ne mangent pas assez de légumes.

Certaines personnes ont des risques accrus de carences. Les vegans, les femmes enceintes, les enfants, ceux qui sortent peu, couvrent toujours leur peau ou ont une couleur de peau sombre, ainsi que les personnes âgées, sont plus souvent sujets à des carences en vitamines. Ces personnes courent un risque accru de manquer de vitamines D, B12, K ou d’acide folique. C’est pourquoi ces groupes font l’objet de recommandations spécifiques en matière de compléments alimentaires. Cela dit, les compléments vitaminés sont également recommandés si vous ne faites pas partie de ces groupes. À condition, bien sûr, de vous tenir aux quantités recommandées sur l’emballage.

Que sont les vitamines ?

Vous pouvez les trouver dans les aliments, les boissons et les compléments alimentaires : les vitamines. Mais que sont les vitamines, et pourquoi en avez-vous besoin ? Votre corps utilise des vitamines pour grandir, se développer et se maintenir en bonne santé. Ce sont des micronutriments qui, contrairement aux macronutriments, ne procurent pas d’énergie à l’organisme. Cependant, les vitamines vous permettent de tirer l’énergie des macronutriments : elles jouent le rôle de catalyseur. Les vitamines jouent ainsi un rôle important dans le bon déroulement de très nombreux processus de votre organisme.

Certaines vitamines peuvent être (partiellement) produites par votre corps lui-même. C’est le cas des vitamines liposolubles, telles que les vitamines A, D, E et K. La vitamine D est fabriquée dans les intestins, et votre peau fabrique de la vitamine D lorsqu’elle est exposée à la lumière du soleil. Les provitamines (précurseurs des vitamines) issues de l’alimentation jouent un rôle important ici. Par exemple, votre corps transforme la provitamine A (caroténoïde) et la provitamine D en vitamines A et D. Mais il y a aussi de nombreuses vitamines que votre corps ne peut pas fabriquer ni stocker. Ce sont les vitamines hydrosolubles (si vous en ingérez trop, le surplus finit dans vos urines). Il est donc essentiel d’absorber ces vitamines régulièrement, de préférence tous les jours, par le biais de l’alimentation ou d’un complément alimentaire. Les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B7, B11, B12 et la vitamine C en font partie. Bien que l’excédent de ces vitamines soit éliminé par les urines, un apport excessif peut toutefois devenir nocif pour la santé. C’est pourquoi Yummygums a déterminé les quantités de vitamines avec grande précision, et il est important de respecter les doses recommandées.

Saviez-vous que les Yummygums contiennent presque toutes les vitamines dont vous avez besoin ?

Vous pouvez les trouver dans les aliments, les boissons et les compléments alimentaires : les vitamines.

Découvrez notre Yummygums

Pourquoi prendre des vitamines ?

Si nous prenions tous les jours des repas parfaitement composés, nous n’aurions pas besoin de prendre de vitamines supplémentaires. Mais en réalité, il n’est pas toujours facile de veiller à un apport idéal en vitamines et minéraux. Pour la plupart des Néerlandais, ce n’est d’ailleurs pas faisable : d’après les chiffres collectés par CBS et RIVM pour le , il s’avère que seulement 28% des personnes interrogées satisfont aux apports journaliers recommandais en légumes. 26% des Néerlandais arrive à manger les 2 fruits par jour recommandés et en général, un quart de la population mange selon les recommendations sur l’alimentation du Conseil supérieur de la santé néerlandais. Ce n’est qu’une petite partie de l’enquête en question, mais cela révèle que la plupart des Néerlandais a du mal à satisfaire à tous les besoins de l’organisme en matière de vitamines et minéraux. Les nutriments exacts qui manquent, et les changements à adopter pour ne pas avoir de carence, changent d’une personne à l’autre. Mais heureusement, il y a des recommandations générales qui s’appliquent à presque tout le monde. C’est en partant de ce principe que Yummygums a développé le complément multivitaminé Multi Plus : une gomme vitaminée qui apporte quotidiennement les vitamines nécessaires, pour les adultes comme pour les enfants. Avec ces 17 vitamines et minéraux aux dosages équilibrés, Multi Plus est une manière facile (et délicieuse !) de vous assurer l’apport de micronutriments dont vous avez besoin.

 

L’absorption des vitamines par l’organisme

Une autre raison de considérer de prendre des compléments vitaminés, c’est la facilité avec laquelle les vitamines sont absorbées. Certaines vitamines sont absorbées par l’organisme plus facilement sous forme de compléments alimentaires que lorsqu’elles sont issues de l’alimentation. C’est le cas par exemple de l’acide folique (vitamine B11), dont l’absorption est de 30 à 50% plus faible avec des aliments qu’avec des compléments (Radar, 2019). Dans la plupart des cas, il n’y a pas de différence entre les vitamines issues de l’alimentation ou d’un complément, mais la différence est notable pour les vitamines D, B5, B6, B12 et l’acide folique. Ces vitamines sont beaucoup mieux absorbées lorsqu’elles sont prises sous la forme de compléments. Avec la vitamine E, c’est tout le contraire : c’est la forme naturelle qui est plus facilement absorbée par l’organisme.

Un autre facteur qui joue un rôle dans l’absorption des vitamines, c’est la composition du complément alimentaire. Celle-ci varie d’une marque à l’autre. L’idée reçue « c’est plus cher donc c’est mieux » ne s’applique pas aux compléments alimentaires. Il vaut mieux regarder le rapport entre les composés organiques et inorganiques. Ce sont eux qui déterminent l’efficacité de l’absorption des vitamines et minéraux par votre organisme. C’est une histoire un peu compliquée mais, en règle générale, on peut dire que moins la composition est clairement expliquée sur l’étiquette, moins la qualité est bonne (Radar, 2019).

Gélules, comprimés, gouttes ou gommes

On peut trouver des compléments vitaminés sous de nombreuses formes. Les gélules ou comprimés, il faut les avaler, comme le paracétamol. Un comprimé effervescent, on le dissout dans l’eau. Il y a aussi les comprimés à mâcher, qu’on peut tout simplement mâcher, ou bien réduire en poudre et mélanger à un yaourt par exemple. On peut également trouver des compléments en gouttes ou sprays, à appliquer sur la langue. Mais l’option la plus agréable au goût, c’est bien la gomme vitaminée : un délicieux bonbon contenant des vitamines et minéraux. Une gomme est facile à couper en deux, par exemple si vous avez peur que la gomme soit trop grosse pour un enfant en bas âge.

Ces compléments alimentaires varient non seulement par leurs formes, mais aussi par leurs ingrédients. Étant donné que l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a évalué le contenu des étiquettes des compléments alimentaires, vous pouvez considérer que ce que vous lisez est correct. Toutes les allégations de santé autorisées sont listées dans une base de données du comité néerlandais KOAG et KAG. Ce comité surveille la publicité auprès du public en ce qui concerne les produits de santé dont les compléments alimentaires (Vitamine Informatie Bureau, 2019). La NVWA s’occupe également de la sécurité des denrées alimentaires et des produits de santé (Voedingscentrum, 2019).

La gomme vitaminée

Tout le monde a déjà vu ou utilisé des compléments alimentaires sous forme de gélules ou comprimés, et l’utilisation de gouttes n’est pas une surprise. Mais les gommes vitaminées, qu’est-ce que c’est ? De quoi sont-elles faites ? Les gommes sont des bonbons mous à base de gélatine, pectine ou amidon. La gélatine se réfère aux protéines présentes dans les os et cartilages d’animaux le plus souvent mammifères (bœufs ou porcs principalement). La pectine provient des membranes cellulaires de fruits tels que les pommes ou les poires. L’amidon est un glucide qu’on trouve par exemple dans les pommes de terre ou les céréales. La pectine et l’amidon sont entièrement végétaux et conviennent donc aux vegans. Les Yummygums sont fabriqués à base de pectine et conviennent donc à une alimentation vegan ou autre régime végétal. Ce n’est donc pas une surprise que les Yummygums gagnent tant en popularité. Vous ne remarquez même pas que c’est un complément alimentaire et c’est exactement comme un bonbon. Cela veut dire que vous aurez moins tendance à oublier de le prendre, et que vous n’aurez à appeler vos enfants qu’une seule fois pour qu’ils viennent prendre leur dose de vitamines. Et si le bonbon est un peu trop gros, comme nous l’avons dit plus tôt, il est facile de le couper en deux.

Conseils médicaux

Bien que ces gommes aient le même goût que des bonbons, l’idée n’est pas d’en manger à volonté. Il est important d’avoir un apport suffisant en vitamines et minéraux, mais une trop forte dose peut être nocive pour la santé. C’est pourquoi le Conseil supérieur de la santé néerlandais a défini une ligne directrice : les apports journaliers recommandés (AJR). Vous pourrez en apprendre plus sur les AJR dans la partie dédiée de cet article.

En plus des AJR, une dose maximale a aussi été définie pour chaque vitamine, la limite supérieure de sécurité. L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a établi que si vous dépassez cette quantité pendant une longue période, cela peut être néfaste pour votre santé (il n’y a pas toujours de symptômes). L’EFSA a déterminé une limite supérieure de sécurité pour les vitamines A, D, E, B3 (niacine), B6 et l’acide folique.

Limite supérieure de sécurité – dose maximale par jour (adultes > 18 ans)

Vitamine A 3 000 microgrammes
Vitamine D 100 microgrammes
Vitamine E 300 milligrammes
Niacine (vitamine B3) 900 milligrammes*
Vitamine B6 25 milligrammes**
Acide folique 1 000 microgrammes

1 milligramme (mg) est égal à 1 000 microgrammes (µg).

* Ceci est valable également pour la nicotinamide, la forme la plus courante dans l’alimentation et les compléments alimentaires. Pour l’acide nicotinique, la limite supérieure de sécurité est de 10 milligrammes par jour.
** Aux Pays-Bas depuis le 1er octobre 2018, les suppléments ne doivent pas contenir plus de 21 milligrammes de vitamine B6.

Une limite supérieure de sécurité est déterminée sur la base d’un des deux niveaux ci-dessous :
-Le plus haut niveau d’absorption ne causant aucun effet néfaste. Ce niveau est appelé NOAEL : No Observed Adverse Effect Level.
-Le plus bas niveau d’absorption auquel des effets néfastes ont été constatés. Ce niveau est appelé LOAEL : Lowest Observed Adverse Effect Level.

En outre, la limite supérieure de sécurité est déterminée en fonction d’un facteur d’incertitude. Le facteur d’incertitude permet de garder une certaine marge, pour minimiser les risques d’effets néfastes. La limite supérieure de sécurité reste donc en dessous du NOAEL ou LOAEL, comme l’illustre la figure ci-dessous. Vous pouvez également voir le lien avec le besoin moyen, la dose recommandée et la dose adéquate (Gezondheidsraad, 2003).

Le risque pour la santé n’est présent que si vous dépassez la limite supérieure de sécurité sur une longue période. Si vous avez un apport trop important mais de manière ponctuelle ou sur une courte durée, cela ne va pas causer de problème pour votre santé (Voedingscentrum, 2019). Mais si vous souhaitez connaître la quantité recommandée et la limite supérieure de sécurité de chaque vitamine ou en savoir plus sur les groupes de vitamines auxquels il faut faire attention, vous pouvez vous rendre ici. Ce site internet du bureau néerlandais d’informations sur les vitamines applique les recommandations du Conseil supérieur de la santé et apporte des explications supplémentaires.

Les pots de Yummygums ont un bouchon de sécurité, pour éviter que les enfants en bas âge n’aient un accès illimité aux compléments vitaminés.

 

Ingrédients

On compte 13 substances dans ce qu’on appelle les vitamines. Le plus pratique, c’est de les classifier en deux groupes : les vitamines solubles dans les matières grasses, qu’on appelle les vitamines liposolubles, et les vitamines solubles dans l’eau, qu’on appelle les vitamines hydrosolubles. Les vitamines A, D, E et K sont liposolubles. Ces vitamines se trouvent principalement dans les produits contenant des matières grasses, comme les huiles et graisses, la viande, le poisson, les noix et les produits laitiers. Les vitamines hydrosolubles forment un plus grand groupe : vitamine C (acide ascorbique), B1 (thiamine), B2 (riboflavine), B3 (niacine), B5 (acide pantothénique), B6 (pyridoxine), B8 (biotine), B11 (acide folique) et B12 (cobalamine). Ces vitamines se trouvent dans les fruits, légumes, céréales, noix, légumineuses et produits laitiers.

Certaines vitamines appartiennent aussi à la catégorie des antioxydants. Elles peuvent aider à protéger vos cellules et tissus contre des substances nocives. La provitamine A (bêtacarotène), la vitamine C et la vitamine E sont des antioxydants. Une provitamine est une substance qui peut être transformée en vitamine. Par exemple, le bêtacarotène peut être converti en vitamine A. Votre corps ne peut stocker que les vitamines liposolubles. Les vitamines hydrosolubles ne peuvent pas être stockées et leur surplus est éliminé par les urines. Cela ne veut pas dire qu’on peut en prendre autant qu’on veut sans risquer qu’elles deviennent nocives : pendant leur séjour dans l’organisme, ces substances peuvent engendrer certaines réactions. Par exemple, la vitamine B6 est bien éliminée par les urines, mais un apport trop élevé en vitamine B6 sur le long terme peut être nocif pour le système nerveux (Consumentenbond, 2019).

Les vitamines ne sont pas les seuls micronutriments. Les minéraux sont également de la partie : calcium, chrome, chlorure, fluorure, phosphore, fer, iode, potassium, cuivre, magnésium, manganèse, molybdène, sodium, sélénium et zinc. Pour vous donner une idée de ce qu’un complément multivitaminé (gomme) peut contenir, vous pouvez regarder la liste d’ingrédients de Yummygums Multi Plus.

Apport journaliers recommandés (AJR)

Les AJR sont les apports journaliers recommandés. Aux Pays-Bas, le Conseil supérieur de la santé établit les AJR des nutriments, dont les vitamines et minéraux. Ces recommandations sont une ligne directrice pour les quantités dont les personnes saines ont besoin quotidiennement. Les AJR sont différents pour les enfants, les hommes et femmes, parce que ces groupes ont des besoins différents. Pour déterminer les AJR, on regarde et on quantifie tous les processus de l’organisme dans lesquels ces nutriments sont impliqués. Ces processus sont par exemple le métabolisme, le soutien des fonctions du cerveau, la libération d’énergie provenant des aliments, etc. Les AJR sont des quantités normalement suffisantes pour tout le monde. Si on respecte ces AJR, on a en principe un apport suffisant en vitamines et minéraux. Lisez des informations supplémentaires sur les AJR ou consultez la des AJR en vitamines et minéraux en fonction de l’âge (Voedingscentrum, 2019).

Attention : n’utilisez des compléments vitaminés que si vous en avez besoin et suivez les conseils d’utilisation. Référez-vous à la partie « Conseils médicaux ». Si vous avez des questions à ce propos, vous pouvez vous tourner vers l’association de consommateurs.